En tant que Chef de service du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Sainte-Justine et médecin au sein de l’hôpital Shriners* de Montréal, Dre Marie Laberge-Malo lutte sur une base quotidienne au mieux-être des familles en souffrance et en quête de reconstruction. Cette femme d’un altruisme hors pair est reconnue pour ses contributions à la médecine ainsi que pour son leadership, étant notamment la seule médecin spécialisée à la fois en pédiatrie ainsi qu’en médecine physique et réadaptation (physiatrie) au Québec.

Bien qu’elle soit aujourd’hui une référence en Amérique du Nord ainsi qu’au sein de la francophonie, elle demeure avant tout une source d’inspiration pour les jeunes médecins, pour ses collègues, et particulièrement pour les parents des enfants malades qui ont la chance de la côtoyer. Dans son quotidien, Dre Laberge-Malo s’investit dans le développement et dans la recherche en réadaptation pédiatrique afin de maximiser la « restauration biologique» et le développement maximal des capacités physiques, cognitives et psychosociales des enfants, et ce, fondé sur une prise en charge holistique du patient.

Parmi ces accomplissements, elle aura développé un réseau de continuité en réadaptation au centre de soins aigus CHU Sainte-Justine, au centre de réadaptation Marie-Enfant (CRME), ainsi qu’au centre régional de réadaptation Bouclier St-Agathe. Elle aura instigué des collaborations multidisciplinaires intra et inters hospitalières afin de traiter des cas complexes (dysphagie, maladies osseuses et déformations, trauma crânien, blessés médullaires), se retrouvant souvent repartis entre de nombreux spécialistes de façon aléatoire. De plus, elle assure la transition à l’âge adulte de sa clientèle en offrant une clinique à l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal (IRGLM) et permet une collaboration avec ses confrères en milieu adulte.

Elle repousse quotidiennement les limites de ses collègues et persiste dans son engagement à placer l’intérêt de l’enfant au centre des préoccupations des services hospitaliers. En termes de financement, Dre Laberge Malo dû user de stratégies et de leadership pour mobiliser les donateurs, les parents, ainsi que les autres intervenants dans le milieu en vue de faire l’acquisition d’équipements sophistiqués destinés à la réadaptation. C’est ainsi qu’elle fut l’instigatrice du projet d’acquisition du premier appareil Lokomat au Québec, servant à permettre aux jeunes ayant été victimes d’un traumatisme crânien ou de lésion médullaire à réapprendre à marcher.

D’autre part, elle aura conçu des corsets de positionnements servant à réduire les douleurs des enfants souffrant de scoliose et de lordose, puis créé des techniques innovantes afin de visualiser les problèmes d’étouffement chez les plus jeunes, tout en proposant des solutions alimentaires personnalisées pour chaque enfant. Reconnue pour son savoir-faire, Dre Laberge-Malo est souvent invitée à participer à des congrès spécialisés en Europe tels que la SOMFER (Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation) afin de contribuer au développement scientifique.

Bon nombre de témoignages de parents soulignent d’ailleurs son engagement irréprochable envers le processus de guérison, usant d’une approche humaniste, sans infliger une culpabilité indue. Son seul objectif est d’offrir les meilleurs soins, une présence agréable ainsi qu’un soutien inconditionnel à ceux dans le besoin. Dre Laberge-Malo n’est pas seulement une médecin extraordinaire, elle s’engage personnellement auprès des familles. En effet, son écoute, son dévouement et ses aspirations vont bien au-delà de ses fonctions professionnelles. Elle a d’ailleurs toujours senti le besoin de redonner à sa communauté, œuvrant par exemple à titre d’administratrice et de conseillère depuis maintenant 12 ans au Centre Philou, un organisme venant en aide aux familles d’enfants polyhandicapés, puis en s’impliquant auprès de projets destinés à soigner des enfants du Gabon.

Dr. Marie Laberge-Malo est définitivement une agente de changement qui ouvre la voie au processus de guérison et de rétablissement familiale.

Jérémie Beaulieu

Fonds du Canada pour les périodiques | Canada Periodical Fund
Ministère du Patrimoine canadien | Departement of Canadian Heritage

Gouvernement du Canada / Government of Canada